Bandeaux unsaf

Interview de Thierry Marty, administrateur salarié de SNCF Mobilités

interview_marty_0218

 "Les salariés ne doivent pas être les perdants !"

Pour Thierry Marty, qui baigne dans le monde syndical depuis 1987, devenir administrateur salarié au sein du conseil d'administration "SNCF Mobilités" était une façon de peser sur les grandes orientations de l'entreprise. «Je ne suis pas là pour défendre les intérêts de l'Unsa (Union nationale des syndicats autonomes), mon syndicat, mais ceux des salariés. Je défends les salariés en défendant mon entreprise, la SNCF», précise-t-il.

Pour lui, un positionnement clair est la base de tout. S'il peut lui arriver parfois de faire passer des messages de son syndicat, par exemple en cas de conflit avec la direction, « c'est la limite, sinon il y aurait conflit d'intérêts ».

Depuis son élection en 2012, il a choisi de consacrer 100% de son activité à son mandat. «N'ayant plus de poste, j'ai une grande liberté d'action», insiste-t-il. Préparer les dossiers pour les soumettre au conseil d'administration lui prend la moitié de son temps. L'autre moitié, il la réserve à l'action sur le terrain « pour ne pas se couper de la réalité et aller à la pêche aux
informations ».
Selon lui, le challenge a consisté à ce qu'on le considère comme un administrateur et non comme un syndicaliste. En 2017, il décroche le certificat de proposé conjointement par Sciences Po Paris et par i'IFA (Institut français des administrateurs). « Cet enseignement m'a aidé à être plus efficace, plus crédible, et à être plus à l'aise face à certains sujets », reconnaît-il. Il sait que certaines décisions prises par le conseil d'administration ne sont pas toujours  agréables : « Nous avons des dossiers qui mettent parfois en jeu des emplois. C'est une lourde responsabilité, mais je suis là pour faire en sorte de trouver un équilibre afin que les salariés ne soient pas les perdants. »

 

Télécharger le Tract


 

Le Mag 805

mag805

Feux-Verts

feux verts53

CCGPF 13/12/2017

cce 0517

EVS 2018

evs2018