Bandeaux unsaf

Contingents en niveau 2018

tract_contingent_300118

Encore et toujours trés loin du compte, pour l'UNSA-Ferroviaire !

Lors de la réunion fixant les contingents en niveau, 5570 niveaux 2 ont d’abord été proposés par
l’Entreprise en raison de la baisse des effectifs éligibles et à l’issue du bilan de l’année 2017.
Cette proposition, a déclenché de nombreuses protestations motivées autour de la table toutes
OS confondues. Au bout de la négociation, la décision finale de l’Entreprise a été d’accorder 730
passages supplémentaires en niveaux, soit 6300 au total.
L’essentiel :
Après avoir écouté les déclarations liminaires des OS, la présidente de séance nous précise que
les remarques des Organisations Syndicales, dans les déclarations, concernant les notations et
notamment les règles de changement pour les niveaux, PR, l’augmentation de la CSG, les diverses augmentations au 1er janvier 2018 contribuant à la baisse du pouvoir d’achat, relèvent
du domaine des NAO (Négociations Annuelles Obligatoires).


La présidente précise que les négociations salariales sont prévues en juin. Pour rappel, l’UNSAFerroviaire a demandé l’ouverture des négociations salariales au printemps, Encore une fois, l’Entreprise fait comme elle veut et quand elle le veut, faisant fit du dialogue social ! La présidente de séance rappelle que le mode de répartition des contingents en niveau est
calculé en fonction de l’ancienneté et de l’éligibilité.

L’UNSA-Ferroviaire fait observer en séance une baisse inexorable des effectifs avec moins 3191 agents au 31/12/2017. (Pour rappel, au 31/12/2015, la baisse des effectifs était de moins 2791 agents, au 31/12/2016, la baisse des effectifs était de moins 3297). Avec un accostage d’un effectif global à 131 031 agents soit près de 10 000 agents en moins sur 3 années glissantes.
L’UNSA-Ferroviaire constate et dénonce une poursuite de plus en plus rapide de la diminution des effectifs avec une charge de travail de plus en plus lourde pour les agents. En effet, beaucoup de postes restent à pourvoir et la SNCF peine à recruter, le monde ferroviaire n’attire
pas, ou plus, certainement dû à la politique de casse de l’entreprise.
Après analyse des statistiques 2017, l’Entreprise fait une première proposition en justifiant la baisse par rapport à 2017 par la diminution des effectifs et du pourcentage des éligibles.

Toutes les OS se sont insurgées contre cette proposition indécente et inadmissible !
Après une suspension de séance de 30 minutes, la Direction a pris la décision d’augmenter le nombre de niveaux à attribuer, portant à + 630 le nombre total de passages en niveau 2. Bien que cette augmentation soit significative, elle n’atteint pas la hauteur de notre demande.

Télécharger le Tract


 

L’UNSA-Ferroviaire n’a été que partiellement entendue. En effet, cette seconde proposition tient compte de l’augmentation du délai moyen conséquent pour les Qualifications F et G mais ne satisfait en aucun cas les revendications sur les bas salaires ainsi que la non prise en compte de l’augmentation de 5,1 % de l’effectif éligible des TB2 !

Cette 2ème proposition n’est également pas en phase avec notre demande initiale d’obtention d’un contingent en niveau au moins égal à celui de l’an dernier. Les qualifications B et C étant laissées pour compte, et après un débat fastidieux avec l’Entreprise, l’UNSA-Ferroviaire, ainsi que les autres OS, a demandé à revoir la copie une 3ème fois sans nouvelle répartition des niveaux, soit un ajout pur et simple de contingents supplémentaires.
Après, une troisième interruption de séance, l’Entreprise est revenue avec la proposition suivante et définitive :

L’UNSA-Ferroviaire ne se satisfait pas de 6300 niveaux attribués pour l’exercice de notations 2018. Même si un effort de réduction de l’inégalité sur l’écart important de délais moyens entre chaque Qualification a été pris en compte.

Après près de 5 heures de négociations, la réunion s’est clôturée vers 18h45.

Pour l'UNSA-Ferroviaire, le compte n'y est pas !

Le Mag 805

mag805

Feux-Verts

feux verts53

CCGPF 13/12/2017

cce 0517

EVS 2018

evs2018