Bandeaux unsaf

Déploiement du nouvel outil de contrôle COSMO

tract_cosmo_160617

L'UNSA-Ferroviaire défend l'intérêt des salarié(e)s

Le nouvel outil de contrôle COSMO remplacera, entre autres, ACCELIO (ASCT), PIDION (Agents d’Escale) et KABI (International).

Le déploiement de Cosmodoit être présenté à 86 CHSCT,sur tout le territoire.

La Direction a décidé d’appliquer la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l’emploi confirmée par la loi Rebsamen et d’organiser la consultation des CHSCT via une unique ICCHSCT (Instance de Coordination des CHSCT).

Les Organisations Syndicales (OS) et la Direction ont une interprétation différente de la loi, notamment concernant la réunion dite d’installation, les OS considérant que le fonctionnement doit être similaire au CHSCT, alors que la Direction se retranche derrière une instance « éphémère » mise en place lorsque plusieurs CHSCT sont consultés sur le même projet, considérant ainsi que l’ordre du jour concerne uniquement l’intitulé de l’instance.

Le 8 juin, la Direction a donc présenté à l’ensemble des OS représentatives le déroulé de cette journée ICCHSCT COSMO du 21 juin 2017.

 

La Direction propose :

       

 

-- Election du secrétaire ;

-- Vote sur le règlement intérieur ;

-- Présentation de l’outil ;

-- Echange avec 86 membres sur le sujet COSMO, réponses aux questions ;

-- Vote

 

Télécharger Tract


 

Les deux OS contestataires se sont braquées sur la non mise en place de la réunion d’installation et ont quitté la séance.

L'UNSA-Ferroviaire considérant que le nouvel outil est attendu par les agents,a choisi de démontrer à la Direction qu’au-delà du désaccord sur la forme, le déroulé prévu pour la journée est manifestement intenable.

Pour l'UNSA-Ferroviaire, l'ampleur du sujet est incompatible avec une réunion unique, la seule solution est d'organiser l'ICCHSCT sur 2 jours.

Notre argumentaire a payé : la Direction revient sur sa position initiale et propose une deuxième réunion le 5 septembre prochain.

L'UNSA-Ferroviaire, syndicat pragmatique et progressiste, privilégie le dialogue et la négociation pour obtenir des avancées, au bénéfice de tous les salarié(e)s.

Le Mag 802

mag802

Feux-Verts

feux verts 50

CC GPF du 13&14 Juin

cce 0517

Signature N°2

signature2