Bandeaux unsaf

Les Tracts

Dossiers UNSA-Ferroviaire en cours Août / Septembre 2017

tract_110817

 

L'UNSA de nouveau encouragée pour son travail

L'UNSA-Ferroviaire élabore depuis près de 24 mois 2 dossiers au Groupe Public Ferroviaire SNCF qui concourent, chacun dans leur domaine, au développement durable :
- l'industrialisation de la déconstruction des matériels ferroviaires réformés,
- l'Indemnité Kilométrique Vélo (IKV) & Plan de Déplacement Entreprise (PDE).
Une délégation UNSA, invitée et présente lors des 8èmes rencontres pour les énergies renouvelables à la Maison de la Chimie le 12 juillet à Paris, a échangé avec de nombreuses personnalités de la sphère politique ou issues de la société civile. Lors de cette rencontre, l'UNSA venant d'être primée et félicitée aux talents du vélo 2017, a médiatisé nos dossiers en cours.
Barbara POMPILI, Présidente de la commission du Développement durable et de l'aménagement du territoire à l'Assemblée Nationale, vient d'adresser un courrier d'encouragement pour nos 2 dossiers en cours.

L'UNSA-Ferroviaire, par ce courrier, se voit de nouveau encouragée dans sa démarche globale :
- agir pour le développement durable,
- agir en faveur des mobilités douces,
- contribuer à l'économie circulaire.
L'UNSA-Ferroviaire va initier une rencontre avec Mme POMPILI, notamment en amont du dépôt officiel du dossier IKV/PDE à la Direction du GPF SNCF, courant octobre 2017.

 

Télécharger l'info syndicale

Excellence DPX

tract_dpx_120717

Ce nouveau Dispostif d'Accompagnement à la Certification (DAC) ne doit en aucun cas se substituer à l'examen statutaire !

Depuis déjà quelques mois, sous prétexte que les examens statutaires ne répondent plus aux besoins ni de l’Entreprise, ni des agents qui ne se sentent pas à l’aise lors de leur prise de poste, la Direction met en oeuvre un dispositif parallèle, sans concertation avec les partenaires sociaux.
Sous couvert d’expérimentations, elle instaure de nouveaux processus qui se substituent aux différents examens statutaires, sans que le Statut lui-même ne soit modifié en conséquence.
Pour l’UNSA-Ferroviaire, cette façon d’agir est inacceptable !
La première expérimentation de VAE du domaine Voyageurs n’a pas été totalement concluante car le diplôme ne correspondait pas aux besoins de la SNCF (Diplôme "Gestion de petite et moyenne structure").
Le nouveau Dispositif d’Accompagnement à la Certification (D.A.C), certifié par le CESI (délégation du Ministère du travail) débouche sur l’obtention d’un titre professionnel de « Manager de Proximité » (Titre de niveau III, inscrit au RNCP et équivalent à un bac+2).

Le dispositif de sélection repose essentiellement sur une détection du potentiel du candidat par le manager et c’est une décision collégiale des N+1, N+2 et RRH qui acte l’entrée dans le dispositif.

Ce repérage s’effectue à l’aide d’une grille de critères dont le moins que l’on puisse dire est
qu’elle laisse une large place à l’APPRECIATION SUBJECTIVE du potentiel du candidat désigné et non plus volontaire. Ces dispositions n’offrent aucune garantie d’impartialité et donc d' égalité des chances, indispensable à la mise en oeuvre d’un ascenseur social équitable et responsable.
Le dispositif de formation et d'accompagnement dure 10 mois et intègre 4 modules de formation du parcours Nouveau DPX (MBTI3, gestion des priorités, règles RH, développer ses collaborateurs).
L’obtention du diplôme permet une prise de poste à la qualification E de manager de proximité, sans stage d’Attaché TS (nouvelle dérogation non concertée du Statut).
Ce dispositif est censé rendre visible la disponibilité des postes à E avant le début de la formation (Fonction et LPA) pour chaque candidat reçu.

Les modes d’évaluation sont les suivants :

Télécharger Tract

Le Mag 800

mag800

Feux-Verts

feux verts 50

CC GPF du 13&14 Juin

cce 0517

Signature N°2

signature2