Bandeaux unsaf

Les Tracts

Réseau Vente

tract_141217

Vers une "voie de service" ou "de services" pour le commercial ?

 

Allons-nous dans l'impasse ou vers une politique de services qui nous permettra de nous différencier de la concurrence et fidéliser la clientèle ? C’est la question que l’UNSA-Ferroviaire a posée à la nouvelle Directrice des ventes, Mme GRIMALDI succédant à M. FORGEOT D’ARC, à la tête de la Direction des ventes. Une déléga-tion UNSA-Ferroviaire a été reçue par la nouvelle Directrice. Elle l’a interrogée sur sa feuille de route et sur sa vision concernant les dossiers dont elle a la charge : la distribution, le réseau de la Relation Clients à Distance ainsi que les Services Groupes.

Sur la distribution

Pour la Directrice, les chiffres confirment la décrois-sance des ventes physiques. La trajectoire sur la vente est écrite pour 2018. Elle indique que l’on doit se poser la question des besoins nécessaires pour assurer les objectifs commerciaux et de services, donc affiner la trajectoire. Cela entraîne également une réflexion sur les espaces de ventes et les outils de distribution.
Les sujets sont différents entre Voyages et TER. Mme GRIMALDI déclare vouloir débuter sa réflexion sur l’activité Voyages pour se « faire une religion » sur ce que l’on veut apporter aux clients.
Elle concède ne pas avoir toutes les réponses à l’heure actuelle mais assure qu’elle ne tardera pas à les avoir.
L’UNSA-Ferroviaire a rappelé la nécessité de préser-ver un réseau physique de distribution.

En effet, beaucoup de ventes ne peuvent être effec-tuées sur internet. De plus, les vendeurs assurent aussi de la prescription et de la montée en gamme.

A l'aube de l'ouverture à la concurrence, la complémentarité des différents réseaux est une force. La suppression du réseau physique serait une faiblesse que d'autres opérateurs sauront exploiter, notamment pour les clients les plus contributeurs.

Sur le réseau RCAD

Télécharger le Tract

Hausse de la CSG

tract_csg_111217

L'UNSA-Ferroviaire vous informe du mécanisme de compensation pour les salarié(e)s SNCF

Le Président MACRON l'a voulu : le taux de la CSG augmentera au 1er janvier 2018

Contexte

Durant la campagne présidentielle, le candidat Macron défendait l’augmentation de la CSG pour financer une baisse des cotisations sociales, qui permettrait d'augmenter le pouvoir d'achat des salariés. La mise en oeuvre de cette promesse de campagne est prévue le 1er janvier.
Si cette mesure peut effectivement augmenter le salaire net d'une partie des salariés, certaines catégories de la population pourraient se retrouver perdantes si aucune mesure de compensation n'est mise en oeuvre. C'est le cas de certains retraités, des indépendants ou de la fonction publique. Mais aussi… des Cheminots.

Pour préparer la mise en place de cette hausse de la CSG et des impacts qu’elle aura sur le salaire net des Cheminots, l’Entreprise n’a accepté de ne parler que de la hausse de la CSG ; la hausse de la cotisation retraite de 0,27% au 1er janvier 2018 n’entrant pas dans ce cadre.


Pour l’ensemble des salariés, la hausse de la CSG est de 1,7%, l’impact pour les agents au statut correspondant à 1,67% du traitement (soit 98,25% du salaire brut (1,7% X 98,25% = 1,67%)), ceci pour tenir compte de l’absence de mutuelle obligatoire au regard de notre Caisse de Prévoyance, aux droits et qualité de services supérieurs.

Mesures concernant le régime général

Télécharger le Tract

Modèle du Transport Ferroviaire

tract_071217

Mission de concertation confiée par M. le premier Ministre à Jean-Cyril SPINETTA

L'UNSA-Ferroviaire présente sa contribution

Contribution à la mission de concertation confiée par M. le Premier Ministre à M. Jean-Cyril Spinetta (Audition le 16 novembre 2017)

L’UNSA-Ferroviaire est une organisation syndicale créée en 1922. Notre réflexion sur le transport ferroviaire repose sur une expérience de près d’un siècle en France, concomitamment à notre expérience nationale et européenne. La question de l’ouverture à la concurrence est au centre de nos résolutions de congrès depuis la parution du livre blanc sur la revitalisation du ferroviaire.


Présente dans la majorité des Entreprises Ferroviaires (EF), l’UNSA est représentative dans la branche ferroviaire qui est actuellement en pleine construction et négociation. Notre organisation syndicale est membre depuis leur origine des organisations syndicales ITF (Fédération Internationale des Transports) et ETF (Fédération Européenne des Transports).


Le ferroviaire est soumis aux risques et aux opportunités liés à l’évolution de la société : demande accrue de mobilités, agilité de plus en plus grande du consommateur, polarisation de la demande entre le « low-cost » et le haut de gamme, concurrence des modes de transports, digitalisation, métropolisation du territoire, financements contraints, demande de transparence.

Les propositions de l’UNSA-Ferroviaire prennent en compte ce contexte.

Télécharger le Tract


 

L'UNSA booste votre pouvoir d'achat pour Noêl

tract_ce_ip_2_081217

 

Salarié(e)s bénéficiaires du CE I&P

 

Grâce à l'UNSA, c'est aussi Noêl pour les parents !

Grâce aux négociations des élu(e)s UNSA-Ferroviaire, les bénéficiaires du CE I&P peuvent profiter à l'année de remises importantes.


Le CE I&P a décidé d’offrir à l’ensemble des agents I&P une carte DARTY/FNAC d'une valeur de 50 € !


Grâce à une bonne gestion du CE I&P par vos élu(e)s UNSA, il est possible de distribuer ce cadeau de fin d'année.

 

Télécharger le Tract


 

Le Mag 803

mag803

Feux-Verts

feux verts 50

CC GPF du 13&14 Juin

cce 0517

Signature N°2

signature2